Comment utiliser l’arbalète de chasse ?



Arme servant à faire la chasse, l’arbalète est un outil qui peut être utilisé par n’importe quelle personne. Avant de se servir d’une arbalète de chasse, il est indispensable de connaître la façon dont elle s’utilise. Quelles sont les différentes étapes à suivre pour utiliser efficacement une arbalète de chasse ?

Connaître l’arbalète

Pour utiliser une arbalète de chasse, la première chose à faire est d’analyser correctement l’arbalète. Il y a plus d’infos ici sur comment examiner son arbalète de chasse. Examiner les arbalètes permet de connaître les défauts qu’elles peuvent présenter. La vérification de l’arbalète permet de constater si les cames de l’outil.

A découvrir également : Parc d'attractions 100% glisse en Provence : Une expérience inoubliable !

L’examen de l’arbalète permet aussi de savoir si la tension du ressort disponible sur la flèche est très élevée que les poulies et les branches. Cela permettra également de voir si les composants sont desserrés ou usés. Lorsque les composants sont usés ou desserrés, l’arbalète peut créer des tirs erratiques.

Une fois l’arbalète examinée, il faut veiller à employer une bonne technique d’étirement. Si tel n’est pas le cas, le ressort qui sert à faire la rétention peut se briser. Pour éviter cela, l’arbalète doit être armée par une corde qui s’allonge vers les hanches ou l’arrière.

Sujet a lire : Être un supporter des JO : comment encourager et soutenir les athlètes ?

Connaître les flèches

Connaître les flèches à utiliser pour une arbalète permet d’avoir une idée précise des tirs à effectuer. Les chasseurs qui se servent de l’arbalète rassemblent des combinaisons de pointes ou flèches de chasse. Si cette combinaison n’est pas équilibrée, les points d’impact peuvent varier entre 5 et 30 centimètres et atteindre 30 mètres de distance.

La flèche d’une arbalète de chasse n’est pas une balle de fusil. L’arbalète ne peut donc pas agir comme un fusil sur un gibier. La trajectoire de la flèche a un effet important lors du transfert d’énergie durant l’impact sur l’animal. Lorsque le chasseur fait une meilleure rétention, le gibier sera très vite à terre.

La flèche à pointe d’une arbalète de chasse tranche la chair, les vaisseaux sanguins et les organes vitaux de l’animal sans être déformée. Cette flèche facilite donc la recherche de gibier, car elle maximise les pertes de sang chez l’animal qu’elle atteint.

Connaître la lunette de visée

Sur une lunette de visée, le réticule a pour rôle de faciliter le repérage d’un objet sur une certaine distance. Cela permet de viser avec précision l’endroit où se situe l’objet. Les lunettes de visée existent en deux types : puissance variable et puissance fixe.

Quelle que soit la lunette choisie, le viseur est disposé avec les barres horizontales, les petits ronds, les petits triangles ou les points. Ces éléments servent de référence au point où la flèche de l’arbalète de chasse va toucher.

L’utilisation d’une arbalète de chasse se fait en trois grandes étapes : l’analyse de l’arbalète, la connaissance des flèches et celle de la lunette de visée. Une fois cela maîtrisé, la chasse peut se faire avec succès et permettre de ramener des gibiers à la maison.